Publications |

Publications 2016

Fabrice Cahen
Paris, Editions de l'INED, Classique de l'économie et de la population, , 416 p.
Prix : 27€
Préface de Paul-André Rosental   Pratique secrète prohibée jusqu’en 1975, l’avortement « criminel » fit l’objet d’une lutte acharnée qui, de la fin du XIXeau milieu du XXesiècle, occupa une foule de protagonistes et mobilisa d’importants moyens privés et publics. La tentative d’éradication de ce « fléau social », orchestrée jusqu’aux plus hauts sommets de l’État, relève d’une histoire conjointe des savoirs scientifiques, des institutions politiques et des groupes militants et professionnels. L’auteur restitue cette complexité en suivant au plus près les acteurs engagés dans ce combat et en révélant la grande diversité des modalités d’une entreprise qui ne se limite pas à la répression. La lutte contre l’avortement clandestin se heurte à une réalité que l’étude permet de mieux saisir : une activité sociale parfois très organisée, capable de déjouer constamment les autorités. En ce sens, l’ouvrage pose clairement la question de la gouvernabilité des comportements démographiques et d’une régulation effective des mœurs, ouvrant une réflexion sur l’impact social de l’action publique.

ISBN : 978-2-7332-1062-8
Fiche éditeur : https://www.ined.fr

Pour citer ce document

, «Gouverner les mœurs», esopp [En ligne], Publications, Publications 2016,mis à jour le : 21/09/2016
,URL : http://esopp.ehess.fr/index.php?878.
Ehess
CNRS

ESOPP
Centre de Recherches Historiques - EHESS
190-198 avenue de France
F-75013 Paris

Mail : esopp@ehess.fr

 

 

Illustrations :  ESOPP et CEDIAS-Musée social.

Dernière modification :
15 juin 2017 22h46