Publications |

Publications 2016

Handicap et dépendance. Perspectives historiennes

Paris, Association pour l'Étude de l’Histoire de la Sécurité Sociale, Revue d'histoire de la protection sociale, , 240 p.
Souvent naturalisées par les sciences humaines et sociales, les catégories de handicap et dépendance ne vont pas de soi. En réservant à partir de 1997 la notion de dépendance aux seules personnes âgées, les politiques publiques françaises semblent affi rmer que la question de la perte d’autonomie se pose diff éremment selon l’âge. Les travaux historiens consacrés à ces questions ont longtemps été eux-mêmes marqués par la segmentation, étudiant séparément les vieillards, les infi rmes et les malades chroniques et laissant en retrait les problèmes communs à ces diff érentes catégories. Ce numéro de la Revue d’histoire de la protection sociale adopte un questionnement transversal et entend participer aux débats sur la genèse des politiques sociales. En faisant varier les contextes temporels et nationaux, en focalisant l’analyse sur les processus d’élaboration des modes de gestion et sur la construction des catégories, les études réunies ici aident à mesurer la part du national et du transnational, le jeu des acteurs, le poids des guerres ou des crises. Passant du « Paris 1900 » philanthropique à la fondation Richard pour les infirmes de 1853 à 1970, puis des mutilés de guerre dans l’Italie fasciste à l’expansion du travail social dans la Chine contemporaine, le lecteur découvre l’historicité de la perte d’autonomie et des réponses qui lui ont été apportées, loin de toute fatalité médicale, ainsi que les relations qui se nouent, ou non, entre acteurs locaux, histoire nationale et modèles internationaux.

Pour citer ce document

, «Handicap et dépendance. Perspectives historiennes», esopp [En ligne], Publications, Publications 2016,mis à jour le : 07/04/2016
,URL : http://esopp.ehess.fr/index.php?857.
Ehess
CNRS

flux rss  Actualités

Aux sources des politiques sociales : décentrer l’histoire du welfare européen (XIXe-XXIe siècles)

Journée(s) d'étude - Lundi 5 novembre 2018 - 10:00Journée d'étude organisée par Eléonore Chanlat-Bernard (doctorante, CRH-ESOPP) et Federico del Giudice ((doctorant, CRH-ESOPP)Les échelles de la question sociale au XIXe siècle" est la première d'un cycle de trois journées d'étude organisé par Éléonore Chanlat-Bernard et Federico Del Giudice (doctorants EHESS, CRH-ESOPP) avec le soutien de l’IRIS "Études Globales" de l'université PSL et du Centre de recherches historiques de l'EHESS.Cette pre(...)

Lire la suite

Régulations économiques et sociales au XXe siècle

Journée(s) d'étude - Mercredi 4 avril 2018 - 09:00Le XXe siècle a été celui de la régulation économique et sociale de très grande ampleur, à l’échelle tant nationale que transnationale. Cette journée d’étude, organisée par Paul-André Rosental (Sciences Po-ESOPP), en abordera des aspects centraux (consommation, niveau de vie, protection sociale) dans un cadre comparatif entre Europe, États-Unis et Japon. Elle ne se contentera pas d’observer les modalités macropolitiques et macroéconomiques de(...)

Lire la suite

« Urgences » : ce que vaut le sauvetage de la vie humaine

Séance spéciale de séminaire - Mercredi 1 mars 2017 - 15:00Inscrits dans des logiques politiques et économiques, fondés sur des techniques et des savoirs médicaux, les dispositifs mis en place par les sociétés contemporaines pour porter secours aux individus en détresse vitale sont un observatoire de la valeur accordée aux vies humaines. Etudier les principes, ressources et pratiques des acteurs du secours, professionnels et bénévoles, permet de revenir sur l’élaboration de l’urgence comme c(...)

Lire la suite

ESOPP
Centre de Recherches Historiques - EHESS
54, boulevard Raspail
F-75006 Paris

Mail : esopp@ehess.fr

 

 

Illustrations :  ESOPP et CEDIAS-Musée social.

Dernière modification :
08 juin 2020 17h08