Espace doctorants et docteurs |

Docteurs

Bernard LOUSTALOT

Docteur

Sujet et direction de thèse

Desgenettes (1762-1837). Un homme de reseau dans la transformation de l'art de guérir, sous la direction de Patrice Bourdelais

Thèse dirigée par patrice Bourdelais, soutenue le 30 avril 2016, devant un jury composé de Elisabeth Belmas (Université Paris 13), Anne Rasmussen (Université de Strasbourg) et Renaud Verdon (Centre Hospitalier Universitaire de Caen)

Mention très honorable avec les félicitations du jury

Médecin, Desgenettes a traversé une époque très mouvementée tant sur le plan politique que militaire et a constitué un important réseau de connaissances : Franklin, madame Rolland, Chaptal,… et Napoléon Bonaparte. Assidu des salons de différentes époques, il a été témoin des transformations de la société et lui aussi « personnage historique », il a été acteur dans la médecine militaire. Mais Desgenettes a eu une importante activité « civile », d’abord de type scientifique, dans l’enseignement (défense de l’anatomie), diffusion des connaissances en participant à l’édition de plusieurs revues, puis comme professeur d’hygiène à l’école puis faculté de médecine de Paris. C’est comme maire du Xe arrondissement de Paris et professeur d’hygiène membre de nombreux comités, qu’il affrontera en 1832 la première épidémie de peste moderne : le choléra-morbus. Issu de la bourgeoisie de province qui prétendait à la noblesse, Desgenettes est un excellent reflet de ces ambitieux qui ont adopté les idées des Lumières (cosmopolitisme intellectuel, franc-maçonnerie opérative), se sont faufilés entre les accidents de la Révolution pour constituer la méritocratie napoléonienne. Très cultivé mais sceptique dans tous les domaines, religieux, médical (ami de Broussais tout en combattant ses doctrines) ou politique (fidèle mais non inconditionnel de l’Empereur), sa forte personnalité et son indépendance d’esprit l’ont marginalisé.

Ehess
CNRS

ESOPP
Centre de Recherches Historiques - EHESS
54, boulevard Raspail
F-75006 Paris

Mail : esopp@ehess.fr

 

 

Illustrations :  ESOPP et CEDIAS-Musée social.

Dernière modification :
20 novembre 2017 16h13