Ouvrages |

Dernières parutions

Public and Private Welfare in Modern Europe

Fabio Giomi, Célia Keren, Morgane Labbé (eds.)
New York, Routledge, 2022, 256 p.
Prix : 96£
Depuis les années 1980, les néolibéraux contestent ouvertement l'idée que l'État est censé protéger le bien-être socio-économique de ses citoyens, faisant de la « privatisation » leur mantra. Pourtant, comme l'ont montré les historiens et les chercheurs en sciences sociales, la protection sociale a toujours relevé d’une « économie mixte » dans laquelle les acteurs privés et publics interagissent de manière dynamique, collaborant ou rivalisant dans l’offre de services sociaux. Ce livre développe trois approches novatrices qui intéresseront particulièrement les étudiants, les universitaires et les praticiens de la protection sociale. Premièrement, il met en lumière l’effet productif des enchevêtrements entre secteurs public et privé. Loin de se résumer à un jeu à somme nulle, leurs interactions ont modifié au fil du temps ce que recouvre la protection sociale, ses contenus et ses publics cibles, engendrant souvent la création de nouveaux champs d'intervention. Deuxièmement, ce livre s'écarte d'une tradition bien établie de comparaison entre les États-nations occidentaux en mêlant différentes échelles d'analyse (locale, nationale, internationale et mondiale) dans des études de cas allant de l'Espagne à la Pologne, et de la France à la Grèce aux XIXe et XXe siècles. Troisièmement, ce livre va au- delà du centrisme étatique dominant dans les études sur la protection sociale en mettant en avant une multitude d'acteurs publics et privés, des municipalités aux organisations internationales, des œuvres caritatives aux ONG modernes.

ISBN : 978-1032232324
Fiche éditeur : https://www.routledge.com

Pour citer ce document

, «Public and Private Welfare in Modern Europe», esopp [En ligne], Ouvrages, Dernières parutions,mis à jour le : 28/01/2022
,URL : http://esopp.ehess.fr/index.php?1162.
Ehess
CNRS

flux rss  Actualités

Aux sources des politiques sociales : décentrer l’histoire du welfare européen (XIXe-XXIe siècles)

Journée(s) d'étude - Lundi 5 novembre 2018 - 10:00Journée d'étude organisée par Eléonore Chanlat-Bernard (doctorante, CRH-ESOPP) et Federico del Giudice ((doctorant, CRH-ESOPP)Les échelles de la question sociale au XIXe siècle" est la première d'un cycle de trois journées d'étude organisé par Éléonore Chanlat-Bernard et Federico Del Giudice (doctorants EHESS, CRH-ESOPP) avec le soutien de l’IRIS "Études Globales" de l'université PSL et du Centre de recherches historiques de l'EHESS.Cette pre(...)

Lire la suite

Régulations économiques et sociales au XXe siècle

Journée(s) d'étude - Mercredi 4 avril 2018 - 09:00Le XXe siècle a été celui de la régulation économique et sociale de très grande ampleur, à l’échelle tant nationale que transnationale. Cette journée d’étude, organisée par Paul-André Rosental (Sciences Po-ESOPP), en abordera des aspects centraux (consommation, niveau de vie, protection sociale) dans un cadre comparatif entre Europe, États-Unis et Japon. Elle ne se contentera pas d’observer les modalités macropolitiques et macroéconomiques de(...)

Lire la suite

« Urgences » : ce que vaut le sauvetage de la vie humaine

Séance spéciale de séminaire - Mercredi 1 mars 2017 - 15:00Inscrits dans des logiques politiques et économiques, fondés sur des techniques et des savoirs médicaux, les dispositifs mis en place par les sociétés contemporaines pour porter secours aux individus en détresse vitale sont un observatoire de la valeur accordée aux vies humaines. Etudier les principes, ressources et pratiques des acteurs du secours, professionnels et bénévoles, permet de revenir sur l’élaboration de l’urgence comme c(...)

Lire la suite

ESOPP
Centre de Recherches Historiques - EHESS
54, boulevard Raspail
F-75006 Paris

Mail : esopp@ehess.fr

 

 

Illustrations :  ESOPP et CEDIAS-Musée social.

Dernière modification :
27 avril 2022 13h38